Auto-publication un but ou un pis aller

Aller en bas

Auto-publication un but ou un pis aller

Message par Ennkhala le Mar 27 Aoû - 14:13

Comment décide-t-on un jour de s'autopublier et pourquoi. Pour certains la question peut paraître saugrenue et pour d'autres elle va de soi. Si on s'autopublie, c'est parce qu'aucune maison d'édition n'a voulu le faire, par défaut. On pense quand même que notre œuvre vaut quelque chose, que l'on n'est pas comme les autres, tous ceux qui font du n'importe quoi, parce que l'autopublication c'est beaucoup de n'importe quoi. Si vous pensez comme ça, vous pouvez ouvrir une maison d'édition car votre manière de penser est aussi élitiste que ceux qui prétendent détenir à eux seuls, tout le savoir de la littérature française. Et puis s'autopublier, ça prend du temps, ça coûte de l'argent, il faut faire la couverture, la mise en page, les corrections, et on n'est pas du métier. Assez de faux prétextes, de balivernes, cessez de vous cacher derrière des excuses qui ne servent qu'à alimenter votre paresse intellectuelle parce que les réponses sont simples. Aujourd'hui vous avez tous les outils sous la main pour qu'un simple amateur puisse faire aussi bien qu'une maison d'édition, seulement voilà, tout seul ce n'est pas évident. C'est pourquoi avec quelques potes nous avons créé l'association Saisons d'écriture parce qu'on a tous une connaissance, un savoir, une expérience qui peut servir à quelqu'un d'autre, en partageant tout cela, soudain l'autopublication devient bien plus simple. Les maisons d'édition ont beau jeu de vous faire croire qu'elles mettent les meilleurs spécialistes à votre service, quelles preuves en avez-vous et qui bénéficie réellement des apports de ces pseudos spécialistes? Ceux-ci sont en fait des commerciaux parce que le livre, objet sacré presqu'immatériel d'une littérature élitiste, n'existe plus, si tant est qu'il ait jamais existé. Sortons du XVIIIe siècle, la littérature a évolué depuis Voltaire et c'est heureux, parce que le changement c'est la liberté et comme le disait Sartre, le choix c'est la liberté, et plus vous aurez de choix et plus vous aurez de libertés. Pourquoi l'humain veut-il se censurer alors que ses semblables sont déjà à l’œuvre dans ce sens ?
J'entends souvent l'autopublication, c'est laisser passer n'importe quel roman, c'est la poubelle de l'édition, il faut réglementer l'autoédition parce qu'on ne peut pas tout laisser passer. A cela je réponds: se comporter en dictateur avec les autres et attendre des autres qu'ils vous laissent le choix d'être libre, c'est incompatible. Mais peut-être estimez-vous écrire bien mieux qu'André ou Georges ? Seulement voilà, Mélanie n'aime pas du tout votre roman qu'elle trouve insipide, mal écrit, tout juste bon pour la poubelle, quel culot cette Mélanie, ne pas aimer mon roman, c'est sûrement une de ces intellos qui regarde les autopubliés de haut. Seulement voilà, il y a quelques jours Georges a écrit un petit livre d'une cinquantaine de pages sans prétention et il se trouve que Georges n'excelle pas dans l'orthographe et que son parler est un peu trivial. C'est pourquoi vous avez, sans réfléchir jugé cet écrit comme inadmissible dans la littérature française. Ce que vous attendez des autres doit être donné aux autres. L'autopublication c'est la liberté d'expression totale, ne vous étonnez pas que les conneries fusent. Mais peut-être que parmi toutes ces conneries, vous trouverez celle qui vous ira le mieux. Parce que comme le disait notre ami Desproges, on est tous le con de quelqu'un d'autre.
Voilà aussi à quoi sert notre association, il n'y a pas que l'entraide matérielle, physique, mais également et peut-être surtout, morale parce que le premier ennemi de l'autopublié est avant tout lui-même. N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre forum, à parcourir notre ]blog associatif et visiter notre librairie

A bientôt sur Saisons d'écriture

_________________
"Il n’y a ni bon ni mauvais usage de la liberté d’expression, il n’en existe qu’un usage insuffisant."
(Raoul Vaneigem)
avatar
Ennkhala
Initié
Initié

Messages : 4
Date d'inscription : 26/08/2013
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.librairie-saisons.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto-publication un but ou un pis aller

Message par Isabelle le Mar 27 Aoû - 20:22

Je trouve votre soutien pour les auteurs auto-publiés très chouette car il y a de bons romans auto-publiés et je trouve bien dommage que tant de personnes ne veulent pas leur donner leur chance Smile
avatar
Isabelle
Hibou Jedi
Hibou Jedi

Messages : 42
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 40
Localisation : Quelque part entre la Belgique et la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum